FORO INTERNACIONAL ACCION CATOLICA INTERNATIONAL FORUM CATHOLIC ACTION
FORUM INTERNAZIONALE AZIONE CATTOLICA FORUM INTERNATIONAL ACTION CATHOLIQUE

Programme avec les matériaux disponibles

26 27

novembre 2021 ONLINE

Revue de presse

IVe RENCONTRE CONTINENTALE AFRIQUE DE L’OUEST
VIE, PAIN, PAIX ET LIBERTE. Pour une Afrique plus prospere, pacifique et réconciliée •Dakar,19-23 janvier 2011


ZENIT.org 28.01.2011
Action catholique en Afrique : Justice, réconciliation et paix
Message de Benoît XVI

ROME, Vendredi 28 janvier 2011 (ZENIT.org) – Benoît XVI encourage les laïcs africains de l’Action catholique a s’engager « pour la justice, la réconciliation et la paix ».

Dans un message au IVe Forum international d’Action catholique (FIAC) de Dakar (Sénégal), transmis par le cardinal-secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, le pape invite les catholiques à faire pénétrer la foi dans toutes les dimensions de leur vie, familiale, politique et professionnelle.

Le pape évoque le « prolongement de la seconde assemblée spéciale du synode des évêques pour l’Afrique » : il doit remettre aux évêques d’Afrique son exhortation apostolique post-synodale lors de son prochain voyage en Afrique, au Bénin (18-20 novembre 2011).

C’est pourquoi Benoît XVI exhorte les laïcs à être « d’authentiques ambassadeurs du Christ » dans la société.

Il recommande la priorité de la prière et de la formation : « Donnez beaucoup de place à la prière et aux sacrements, n’ayez pas peur de consacrer du temps pour acquérir une foi vivante grâce à une solide formation spirituelle et humaine ».

Le IVe Forum international d’Action catholique a rassemblé à Poponguine au sud de Dakar (19-23 janvier), des représentants des associations d’action catholique d’Afrique de l’Ouest, du Burundi, du Congo, du Cameroun, mais aussi d’Italie, de Roumanie et d’Espagne, sur le thème : « Vie, pain, paix et liberté pour une Afrique prospère, pacifique et réconciliée ».

Le FIAC a été créé en 1987, à Rome, lors du synode des évêques sur « La vocation et la mission des laïcs dans l’Eglise et dans le monde ». Il est organisé en Afrique pour la quatrième fois : le rendez-vous s’est tenu au Kenya (2000), au Burundi (2002) et en Ouganda (2006).

ZENIT.org 28.01.2011
Afrique : Promouvoir la formation de laïcs responsables
Message final de la IVème rencontre du FIAC pour l’Afrique occidentale

ROME, Vendredi 28 janvier 2011 (ZENIT.org) – Pauvreté, injustices sociales, mauvaise gouvernance, situation d’insécurité persistante, corruption, urgence de réconciliation et de formation intégrale, affirmation de la dignité humaine : autant de points qui ont été analysés par les participants à la IVème rencontre continentale du Forum international d’Action catholique, le FIAC, pour l’Afrique occidentale, qui s’est achevée le 23 janvier dernier, à Dakar, au Sénégal.

100 représentants des Mouvements d’Action catholique du Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, du Ghana, Mali, Nigéria et Sénégal, ainsi que des membres du secrétariat international de la FIAC de 4 pays (Italie, Espagne, Roumanie et Burundi), participaient à la rencontre, centrée sur le thème : « Vie, pain, paix et liberté. Pour une Afrique prospère, en paix, réconciliée ».

Selon le communiqué final, les participants ont convenu ensemble de « promouvoir et défendre les valeurs chrétiennes dans tous les domaines de la vie », de « mieux connaître et intégrer » leurs cultures respectives de manière « consciente et cohérente » à la lumière de l’Evangile.

Mais ils se proposent aussi d’approfondir « le dialogue interreligieux et interculturel » et  leur réflexion sur « le caractère ecclésial, la laïcité, l’organisation et la collaboration avec la hiérarchie : les quatre points d’Apostolicam actuositatem (n. 20) caractérisant les Mouvements d’Action catholique ».

Les laïcs membres de l’Action catholique d’Afrique occidentale ont aussi recommandé à la hiérarchie ecclésiastique de « promouvoir la formation des laïcs pour une plus grande efficacité de la mission de l’Eglise » et de « créer une synergie de réflexion et d’action, à tous les niveaux, entre pasteurs, personnes consacrées et laïcs, fondée sur la coresponsabilité dans la communion ».

Ils réclament la crèation d’un dialogue dans de bonnes conditions avec les hommes politiques et les responsables de la société civile, dans le souci de promouvoir le bien commun et l’Etat de droit.

Des remerciements particuliers ont été adressés au pape Benoît XVI pour ses encouragements à « s’engager sur les voies de la justice, de la réconciliation et de la paix » et à « ne pas avoir peur de consacrer du temps à sa foi, grâce à une solide formation spirituelle et humaine ».

AGENCE FIDES 19.01.2011
AFRIQUE/SENEGAL – Les obstacles à l’Evangélisation et à la promotion humaine en Afrique dans les conclusions de la rencontre du FIAC

Dakar (Agence Fides) – Les pauvretés et les injustices sociales, la mauvaise administration, l’insécurité persistante, le faux départ de la démocratie dans différents pays, la corruption, l’urgence de la réconciliation et de la formation intégrale de la personne: tels sont les défis lancés à l’Evangélisation et à l’affirmation de la dignité humaine analysés dans le cadre de la IV° Rencontre continentale du FIAC (Forum International d’Action catholique) pour l’Afrique occidentale qui s’est achevée le 23 janvier à Dakar (voir Fides 19/01/2011).
Selon le communiqué final envoyé à l’Agence Fides, ont participé à la rencontre dédiée au thème « Vie, Pain, Paix et Liberté Pour Une Afrique Prospère, Pacifique et Réconciliée » 100 représentants des Mouvements d’Action catholique du Bénin, du Burkina Faso, de Côte-d’Ivoire, du Ghana, du Mali, du Nigeria et du Sénégal, ainsi que des membres du Secrétariat international du FIAC provenant de quatre autres pays (Italie, Espagne, Roumanie et Burundi).
Au terme des travaux, les participants ont pris l’engagement, en particulier, de « promouvoir et défendre les valeurs chrétiennes dans tous les milieux de vie », de « mieux connaître et intégrer nos cultures de manière consciente et cohérente à la lumière de l’Evangile », d’approfondir « le dialogue interreligieux et interculturel » et la réflexion « sur le caractère ecclésial, la laïcité, le caractère organique et la collaboration avec la hiérarchie » : les quatre notes de l’Apostolicam Actuositatem (n° 20) qui caractérisent les Mouvements d’Action catholique.
Les laïcs d’Action catholique d’Afrique occidentale ont également recommandé à la hiérarchie ecclésiastique de « promouvoir la formation des laïcs en vue d’une plus grande efficacité de la mission de l’Eglise » et de « créer une synergie de réflexion et d’action, à tous les niveaux, entre les Pasteurs, les consacrés et les laïcs, fondée sur la coresponsabilité dans la communion », sans oublier de « doter les structures de coordination de l’apostolat des laïcs de ressources humaines, matérielles et financières conséquentes afin de pouvoir atteindre leurs objectifs ». Ils ont en outre demandé à ce que soit « créées les conditions de dialogue avec les hommes politiques et les responsables de la société civile en vue de la promotion du Bien commun et de l’Etat de droit ». Enfin, ils ont souhaité que le Secrétariat du FIAC continue à « promouvoir ce type de séminaires de formation au niveau international, continental, régional et diocésain ».
Le FIAC a fait mémoire de S.Exc. Mgr Jacques Sarr, Evêque de Thiès et Président de la Commission épiscopale pour l’Apostolat des Laïcs du Sénégal, mort le 18 janvier (voir Fides 21/01/2011), le qualifiant d’« homme de Dieu, entièrement dédié au service de l’Eglise, qui avait un regard d’espérance pour l’Afrique ». (L.M.)

AGENCE FIDES 19.01.2011
AFRIQUE/SENEGAL – Ouverture de la IV° Rencontre continentale du FIAC pour l’Afrique occidentale

Dakar (Agence Fides) – Aujourd’hui s’ouvre à Dakar la rencontre continentale pour l’Afrique occidentale du Forum international d’Action catholique (FIAC) dédié au thème « « Vie, pain, paix et liberté ». Pour une Afrique prospère, en paix, réconciliée ». Selon les informations envoyées à l’Agence Fides, les représentants des Mouvements d’Action catholique du Bénin, du Burkina Faso, du Burundi, du Cameroun, de Côte-d’Ivoire, de Gambie, du Ghana, de Guinée Bissau, du Mali et du Niger se rencontreront afin de réfléchir sur les perspectives ouvertes par la II° Assemblée spéciale pour l’Afrique du Synode des Evêques qui a eu lieu au Vatican en 2009 et sur l’engagement spécifique des laïcs au service de la réconciliation, de la justice et de la paix sur le continent africain. Le Sénégal, pays hôte, sera représenté par 70 participants provenant de 7 Diocèses. En outre, seront présents des responsables du FIAC en Italie, en Espagne et en Roumanie. A la rencontre participeront entre autres également S.Em. le Cardinal Théodore-Adrien Sarr, Archevêque de Dakar, S.Exc. Mgr Mariano Montemayor, Nonce apostolique au Sénégal, au Cap Vert, en Guinée Bissau et Délégué apostolique en Mauritanie, S.Exc. Mgr Giorgio Biguzzi, Evêque de Makeni (Sierra Leone) et Mgr Barthélemy Adoukonou, Secrétaire du Conseil pontifical de la Culture. La rencontre s’achèvera le 23 janvier et fait suite à une série de réunions continentales organisées par le FIAC au cours de 2010 en vue de sa VI° Assemblée ordinaire, prévue pour août 2012. (SL)

wps_subtitle:
pl_view_post:
309